La communication (sur)

La communication est une préoccupation forte dans les organisations car communiquer n’est pas toujours simple bien que cela soit essentiel pour travailler ensemble. Chaque jour on peut constater que la communication est difficile. On ne se comprend pas ou on comprend de travers,…, on est jamais assez clair, on est dans le malentendu qui peut tourner à « la prise de tête » ! Chacun reformulant ce que l’autre veut dire sans qu’il semble possible de trouver un accord. Cela suppose parfois de longues et pénibles discussions. Bref, il faut bien constater que le langage qui est tenu comme un « moyen de communication » est un mauvais moyen car il génère des malentendus, des incompréhension, des désaccords. C’est normal ! Car, pour l’anthropologie clinique (Théorie de la Médiation) la communication prend sa source dans le malentendu. En effet, l’entendu n’est pas le dit et on peut aussi supposer que l’on ne sais jamais ce que l’autre entend de ce que l’on dit. Je peux dire ce que je dis mais de ce que je dis vous entendez ce que vous pouvez et ce que vous voulez bien entendre.

« S’il y a malentendu et divergence d’interprétation, c’est qu’il y a une altérité préalable qui distingue les gens entre eux. L’échange interpersonnel présuppose toujours l’altérité. La communication n’est donc pas première elle est la tentative de réduire une différence qui la précède. La divergence est donc dans la communication elle-même puisque cette divergence – cette altérité – est une caractéristique intrinsèque des être humains qui communiquent ». (J.-M. LE BOT, 2002). Et si l’acte de communication « rapproche les points de vue », transforme l’altérité, entraîne la mutation des savoirs par exemple, l’altérité persiste toujours, car les personnes demeurent différentes ! « Autrement dit, la communication interpersonnelle peut très bien réduire la différence, elle ne parvient jamais à l’annuler » (Urien, 1996). C’est bien là que se situe le paradoxe de la communication car en quelque sorte « on ne communique que de ne pas se comprendre » !